Caramel et chocolat, histoire et légendes

Le chocolat se décline de mille et une façon depuis sa découverte. Entrez dans l'univers doux et sucré des chocolats Florian.


Fruit de toutes les passions, le chocolat a inspiré les plus grands créateurs. Sujet d'essais, de poésies lorsqu'il fut introduit à Versailles par Louis XIV, La Marquise De Sévigné se pâme presque à l'évocation de cette boisson d'un parfum venu d'ailleurs. « Il vous flatte pour un temps, et puis il vous allume tout d'un coup une fièvre continue ». Deux siècles auparavant, les Aztèques, qui parvenaient déjà à transformer les fèves de cacao en une boisson chocolatée amère et épicée, attribuaient aux Dieux la découverte du chocolat.

Le chocolat, boisson des rois


En France, le chocolat, se consomme d'abord chaud, en boisson. Un temps réservé au roi, il se déguste lors des fêtes mondaines de l'aristocratie. Il faut attendre le XIX ème, siècle de l'essor industriel et des nouvelles techniques pour que l'industrie chocolatière voie le jour. Le chocolat se mange partout et dans toutes ses formes. En carré, en poudre, en sauce, en pâte. Dans les confiseries chocolat, des mains de maîtres confectionnent des variations insolites, tendres et romanesques qu'une créativité si forte soit-elle ne peut guider sans passion.

Des amandes au chocolat, aux orangettes au chocolat


Sur la Côte d'Azur, au sommet de cet art, la confiserie Florian invente et revisite la matière. Amande au chocolat, chocolat praliné, bonbon chocolat, les fruits sont transformés en douceurs parfumées, comme si certaines textures étaient faîtes pour vivre ensemble. Les orangettes au chocolat de la Confiserie Florian auront même les honneurs du peintre niçois Matisse, visiteur régulier des lieux.

Confiserie Florian
Le Pont du Loup
06140 - Tourrettes-sur-Loup (F)
Tél : 00 33 (0)493 59 32 91
SARL au capital de 38 112 € - Siret : 501 621 395 00018 - TVA : FR86501621395